Primo-accédants : les aides à connaître pour acheter son appartement

Si vous vous préparez à acheter votre premier appartement, sachez qu’il existe de nombreuses aides pour les primo-accédants, c'est-à-dire ceux qui achètent un appartement sans avoir été propriétaire de leur résidence principale au cours des deux dernières années. Tour d'horizon des aides auxquelles vous pourriez prétendre.

3
min. de lecture

Sommaire

Virgil ajoute jusqu’à 100 000 euros d’apport pour compléter le financement de votre appartement. Prêt à découvrir ce que vous pourriez acheter avec nous ?

Primes, conditions d’emprunt avantageuses, exonérations d’impôt ou encore réduction des frais de notaire…

Les aides sont nombreuses, à condition bien souvent de respecter un certain plafond de ressources.

Ce plafond correspond presque toujours aux revenus fiscaux de l’année N-2. Cela signifie, par exemple, que  pour une demande de prêt en 2022, vous devez prendre en compte vos revenus fiscaux de référence de 2020, inscrits sur l’avis d’imposition de 2021.

Renseignez-vous auprès de votre banquier avant de monter votre plan de financement, cela pourrait vous permettre de réaliser de belles économies. 

Si vous gagnez plus de 40 000 euros annuels

Le prêt conventionné, une alternative au PAS

Conditions de ressources : aucune

Le prêt conventionné (PC) est l'alternative au PAS (voir plus bas) pour ceux qui dépassent le plafond de ressources. Il n'est lui soumis à aucune condition de revenus maximum. Le taux d'intérêt est plafonné, tout comme les frais de dossier. Il donne droit à une réduction de frais de notaire et peut être contracté sur 30 ans (et étendu à 35 ans). Surtout, c'est un prêt cumulable avec d'autres prêts aidés, mais pas avec un prêt classique. Il s’avère particulièrement avantageux si vous voulez emprunter sur une longue durée, pour réduire vos mensualités ou acheter plus grand.

Le prêt épargne logement, pour les titulaires d’un PEL

Conditions de ressources : aucune

Le taux d’intérêt réglementé du prêt épargne logement (PEL) n’est pas nécessairement intéressant en 2022. En revanche, votre PEL peut vous faire bénéficier d’une prime jusqu’à 1 525 euros si vous avez ouvert votre plan épargne logement entre 2003 et 2016. Pour les plans épargne logement ouverts après le 1er janvier 2018, aucune prime n’est en revanche versée.

Les subventions de l’ANAH pour financer vos travaux

Tout comme l’équipement mobilier et ménager de votre nouveau logement, les travaux peuvent coûter cher. Pour réduire la facture, pensez MaPrimeRénov’ Sérénité ! Cette subvention de l’ANAH, accordée sous conditions de ressources, finance 50 % de vos travaux de performance énergétique, dans la limite de 15 000 euros, en fonction de vos ressources.

Deux conditions à cela : vos travaux doivent permettre de réaliser un gain énergétique d’au minimum 35% et vous ne devez pas avoir bénéficié d’un PTZ dans les cinq années précédant votre demande.

De quoi gagner en confort dans votre nouveau chez-vous, et réduire vos factures d’énergie au quotidien… 

Et si j'achetais mon premier appartement avec Virgil ?

Virgil ajoute jusqu’à 100.000 euros d’apport pour compléter le financement de votre appartement. Prêt à découvrir ce que vous pourriez acheter avec nous ?

Si vous gagnez moins de 40 000 euros annuels

Le Prêt Paris Logement 0%

Conditions de ressources : revenus inférieurs à 38 907 euros (ou 54 891 euros pour 2)

Comme beaucoup de collectivités locales, Paris a mis en place un dispositif d’aide à l’achat afin d’aider les primo-accédants à financer leur projet d’achat. Elle propose le prêt Paris logement 0 %, un prêt sans intérêt de 24 200 euros pour une personne seule, et 39 600 euros pour les ménages composés de deux personnes ou plus. Attention, pour en bénéficier, il faut pouvoir justifier d’un an de location au préalable à Paris. Ce prêt est tout à fait compatible avec un prêt classique, et est à souscrire directement auprès de votre banque.

Le prêt accession d’Action Logement, pour emprunter à taux réduit

Conditions : revenus inférieurs à 39 363 euros (ou 58 831 euros pour 2)

Ce prêt est destiné aux primo-accédants salariés d’une entreprise du secteur privé non agricole de dix salariés et plus. Si vous respectez les conditions de revenus maximum, Action Logement vous prête jusqu’à 40 000 €, au taux d’intérêt avantageux de 0,5 %, sur une durée jusqu’à 25 ans. Une somme non négligeable pour compléter votre PAS, par exemple. 

Le PTZ, un prêt sans intérêts ni de frais de dossier

Conditions de ressources : revenus inférieurs à 37 000 euros (ou 51 800 euros pour deux)

Le PTZ est le petit surnom du prêt à taux zéro, qui se demande comme un prêt immobilier classique auprès d’une banque qui a passé une convention avec l’État. Pour être éligible, vous devez remplir les conditions suivantes : ne pas dépasser le plafond de ressources et être primo-accédant. Il est possible d'emprunter jusqu'à 40 % du prix d'achat de l'appartement, sur une durée qui peut aller jusqu’à 25 ans.

Sur cette somme financée par le prêt à taux zéro, vous ne payez ni intérêts d’emprunt ni frais de dossier. Pour financer le reste de votre acquisition, vous pouvez réaliser un apport personnel, ou solliciter tout autre type de prêt. 

Le PAS, pour rembourser votre prêt sur une longue durée

Conditions : revenus inférieurs à 37 000 euros (ou 51 800 euros pour 2)

Le prêt d’accession sociale PAS mérite aussi de s'y intéresser, même s'il est moins avantageux que le PTZ sur le plan financier, car vous payez des intérêts. Chaque banque qui a passé une convention avec l’État détermine ses propres conditions pour le PAS, mais avec l'obligation de respecter certaines règles. Le taux d'intérêt est plafonné, tout comme les frais de dossier. Le PAS donne droit à une réduction de frais de notaire et peut être contracté sur 30 ans (étendu à 35 ans). Point d’attention : il est cumulable avec d'autres prêts aidés, mais pas avec un prêt classique. 

La Prime Accession d’Action Logement

Conditions : revenus inférieurs à 33 400 euros (ou 46 759 euros pour 2)

En tant que primo-accédant, vous pouvez prétendre à une subvention d’Action Logement jusqu’à 10 000 €, cumulable avec un prêt accession. Principale condition, outre de respecter le plafond de ressources : être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole, quelle que soit l’ancienneté ou la nature du contrat de travail. Au-delà du coup de pouce financier, Action Logement fournit un service gratuit de conseil en financement, pour vous accompagner dans votre projet d’achat.

Le prêt CAF pour équiper votre nouveau logement

Conditions : quotient familial inférieur à 700 euros

La CAF propose à ses allocataires un prêt à taux zéro, pour les aider à acheter leurs équipements mobilier et ménager au moment de s’installer dans leur logement. Ce prêt est réservé aux allocataires dont le quotient familial ne dépasse pas 700 euros, et qui ont un enfant né ou à naître. Les personnes éligibles peuvent ainsi recevoir jusqu'à 1 000 euros, à rembourser à hauteur de 28 euros par mois pendant trois ans, sans intérêt. 

Quand l’emprunt ne suffit plus, il y a Virgil

Face aux prix dans les grandes villes, même avec un bon salaire, votre capacité d’emprunt ne suffit plus toujours pour pouvoir acheter l’appartement que vous méritez. Ceux qui achètent aujourd’hui, ce sont ceux qui ont déjà acheté il y a 20 ans. Ou ceux à qui les parents peuvent offrir un apport. Avec Virgil, on change la donne. On vous apporte aujourd’hui jusqu’à 100.000€ de capital pour acheter sans attendre. Et sans renoncer à l’appartement que vous méritez.

Prêt à découvrir ce que vous pourriez acheter avec Virgil ?
Votre Rapport personnalisé

Quel est votre potentiel d'achat sur le marché immobilier parisien ?

Vous n’avez pas le budget pour acheter, pas encore. Du moins, c’est ce que vous croyez. Et si vous aviez déjà les moyens de devenir propriétaire d’un appartement qui répond à tous vos critères ? Faites la simulation pour découvrir où vous en êtes.