Faut-il avoir peur du ravalement de façade ?

3
min. de lecture

Sommaire

Ne renoncez pas à l’appartement de vos rêves ! Chez Virgil, nous investissons  jusqu’à 100.000 euros à vos côtés pour compléter votre budget.

Disons-le tout de suite : le ravalement de façade est la hantise des propriétaires. En tant que futur acheteur, vous devez vous-même vous montrer prudent et attentif à tous les signaux qui pourraient laisser penser à un prochain ravalement. Car si ce dernier ne doit pas forcément être un frein pour acheter un appartement, il doit au moins être vu comme un levier de négociation.

Le ravalement coûte de cher à très cher

Peu de surprise de ce côté, le ravalement de façade coûte cher. Très cher même. S'il est difficile de donner un prix précis tant de nombreux de paramètres entrent en compte (ravalement décoratif, technique, avec isolation, besoin d'échafaudages, accessibilité de la façade, etc.), on peut dire qu'il se chiffre entre 10 000 et 60 000 euros en moyenne à Paris.

Cette somme conséquente est répartie entre tous les copropriétaires qui paieront selon le principe des tantièmes (ratio entre la surface totale de l'immeuble et la surface que vous détenez).

En clair : plus vous avez un grand appartement, plus vous paierez cher. La note peut donc grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros à payer en plusieurs fois.

Comment savoir si un ravalement de façade va avoir lieu ?

A Paris, chaque immeuble doit être ravalé tous les dix ans. D'accord, mais comment faire pour savoir si le ravalement a été fait ou s'il est prévu prochainement ?

Commencez d'abord par être vigilant lors de votre visite de l'appartement.

On ne le dira jamais assez : quand vous devenez propriétaire d'un appartement, vous le devenez aussi d'une partie de l'immeuble. Soyez donc attentif aux signes d'usure, comme de la peinture qui s'écaille, des fissures, des tâches… Cela vous donnera une première idée de l'ancienneté du dernier ravalement.

Vous avez également accès aux trois derniers procès-verbaux d'assemblée générale.

Consultez-les bien, ces PV d'AG regorgent d'informations sur le fonctionnement de la copropriété. S'il y a un projet de ravalement de façade, il y sera forcément inscrit. Vous pouvez également demander à ce qu'on vous présente le carnet d'entretien de l'immeuble dans lequel sont consignés les derniers travaux effectués.

Un paramètre à prendre en compte dans les négociations

Le ravalement a souvent un impact sur le prix d'un appartement. S'il a été fait dans les deux dernières années, le vendeur pourrait avoir tendance à répercuter les frais liés au ravalement dans son prix, et donc le gonfler. A l'inverse, si l'ensemble de vos investigations vous amènent à la conclusion qu'il est pour bientôt, c'est un bon point pour négocier le prix de vente. Avec les risques que l'appartement vous passe sous le nez…

Dans tous les cas, avant de vous engager, faites vos calculs afin de ne pas surpayer l'appartement ou de vous retrouver dans une situation financière délicate quand les appels de fonds trimestriels arriveront.

Conclusion : Ne partez pas en courant mais faites bien vos calculs

Le ravalement de façade coûte très cher, il fait peur, mais ce n'est pas une raison pour partir en courant.

Analysez les différentes options qui s'offrent à vous, n'hésitez pas à utiliser cet argument pour négocier le prix de l'appartement.

En tout cas, faites bien vos calculs afin d'être en mesure de pouvoir supporter des appels de fonds peut-être élevés quand le ravalement arrivera.

En investissant jusqu’à 100 000 € à vos côtés, Virgil vous permet de devenir propriétaire du bien qui vous correspond vraiment. Et vous accompagne à toutes les étapes. Parce qu’on devrait tous être libre d’acheter l’appartement qui nous fait rêver. Chambre d’enfant, rooftop, ou quartier préféré : devenez propriétaire, sans faire de compromis. Et si on en parlait ?

Et si vous pouviez déjà devenir propriétaire sans renoncer à vos critères ?

Ils ont acheté avec Virgil

Votre Rapport personnalisé

Quel est votre potentiel d'achat sur le marché immobilier parisien ?

Vous n’avez pas le budget pour acheter, pas encore. Du moins, c’est ce que vous croyez. Et si vous aviez déjà les moyens de devenir propriétaire d’un appartement qui répond à tous vos critères ? Faites la simulation pour découvrir où vous en êtes.