Quel est le meilleur moment de ma carrière pour acheter mon appartement ?

3
min. de lecture

Sommaire

Ne renoncez pas à l’appartement de vos rêves ! Chez Virgil, nous investissons  jusqu’à 100.000 euros à vos côtés pour compléter votre budget.

On a coutume de dire que les banques ne prêtent qu’aux riches. Partant de ce préjugé, on pourrait penser que le meilleur moment pour se lancer dans l’achat d’un appartement, c’est d’attendre le sommet de sa carrière professionnelle. Cela peut-être une solution, mais sûrement pas la plus rentable, ni celle qui vous offrira le plus de liberté.

Plus vous attendez pour acheter votre résidence principale, plus votre argent s’évapore dans des loyers qu’il est impossible de faire fructifier.

Dans l’immobilier, anticiper, c’est bien. Mais faire des plans sur la comète en attendant une situation professionnelle parfaite, c’est contre-productif. Alors, quel est le meilleur moment de sa carrière pour acheter ? Voici quelques scénarios pour vous apporter des éléments de réponse.

Vous venez de signer votre premier CDI

Faut-il se lancer tout de suite ? À partir du moment où votre budget le permet, il n’y a aucune raison de se freiner. En signant votre premier CDI (et en validant votre période d’essai), vous devenez intéressant pour les banquiers. Ces derniers seront plus enclins à vous accorder un crédit maintenant que vous percevez un salaire fixe.

Mais attention : votre emprunt sera limité à 33% de vos revenus et vous devrez présenter un minimum d'épargne, dont une partie servira à payer les frais d'acquisition.

Alors, certes, avec votre premier CDI vous n'achèterez sans doute pas un 3-pièces mais il faut bien se lancer ! Lancez-vous sur un appartement dans lequel vous pouvez vous projeter au moins quatre ou cinq ans, et vous verrez ensuite pour acheter plus grand. Avec la pression immobilière à Paris, vous ne devriez pas perdre d'argent. Au contraire, chaque mensualité remboursée équivaut à une épargne forcée, que vous récupérerez au moment de la vente. De quoi gonfler votre apport pour l'appartement suivant… 

Vous envisagez une reconversion

Cela fait quelques années que vous êtes dans votre entreprise, vous avez un salaire correct et une situation stable… du moins en apparence. Parce que vous souhaitez partir pour une reconversion ou pour vous lancer en freelance. Pourquoi pas ! Mais avant cela, vous envisagez de vous lancer dans l'acquisition de votre résidence principale. Excellente idée !

Vous vous présentez ainsi sous votre meilleur jour devant le banquier, qui vous accordera plus facilement un crédit, et chaque mensualité devient ainsi une épargne plutôt que de l'argent jeté par les fenêtres en loyer.

Attention toutefois à ne pas surévaluer votre capacité de remboursement une fois libéré de votre contrat, pour ne pas finir les mois dans le rouge. 

Vous êtes au top de votre carrière et percevez un gros salaire

Vous avez attendu le pic de votre carrière pour vous lancer, nous y voilà. Vous touchez un gros salaire qui vous offre l'embarras du choix en termes d'appartement. Mais cette situation confortable peut rapidement se transformer en cage dorée.

En effet, en achetant très gros d'un coup, vous vous retrouvez dans l'obligation d'assumer de grosses mensualités.

En cas de difficulté professionnelle ou d'envie de reconversion, ce piège se refermera sur vous car vous pourriez difficilement retrouver un poste avec le même niveau de revenus. Sans parler de tout l'argent perdu précédemment dans les loyers. 

Et les indépendants ? 

Créer sa société, se lancer en indépendant ou en libéral n'est pas forcément un frein pour devenir propriétaire. Cela nécessitera au moins un peu de patience car dans ce cas, un historique de vos revenus sera demandé. Le principe est de pouvoir anticiper les revenus qu’on va avoir dans les prochaines années. Pour un entrepreneur par exemple, un banquier demande 3 bilans ouverts ou un historique de 3 ans. 

Conclusion : investissez quand vous le pouvez !  

Oui, il est important d’anticiper pour réussir un achat immobilier : se dire qu’on va rester au moins cinq ans dans son logement fait, par exemple, partie des bonnes questions à se poser avant de se lancer (pour amortir les frais d'acquisition). Mais non, il ne sert à rien d’imaginer des scénarios trop aléatoires, avec trop d'inconnues.

Quelle que soit votre situation, le meilleur moment dans une carrière pour acheter son logement, c’est en fait le plus tôt possible. 

En investissant jusqu’à 100 000 € à vos côtés, Virgil vous permet de devenir propriétaire du bien qui vous correspond vraiment. Et vous accompagne à toutes les étapes. Parce qu’on devrait tous être libre d’acheter l’appartement qui nous fait rêver. Chambre d’enfant, rooftop, ou quartier préféré : devenez propriétaire, sans faire de compromis. Et si on en parlait ?

Et si vous pouviez déjà devenir propriétaire sans renoncer à vos critères ?

Ils ont acheté avec Virgil

Votre Rapport personnalisé

Quel est votre potentiel d'achat sur le marché immobilier parisien ?

Vous n’avez pas le budget pour acheter, pas encore. Du moins, c’est ce que vous croyez. Et si vous aviez déjà les moyens de devenir propriétaire d’un appartement qui répond à tous vos critères ? Faites la simulation pour découvrir où vous en êtes.