Quels sont les délais de validité d’une offre d’achat ?

Vous avez fait une offre d’achat au vendeur, dont vous attendez impatiemment la réponse. Mais au fait, savez-vous combien de temps votre proposition reste valable ?

Le délai de validité contractuel de l’offre d’achat

Vous souhaitez informer le vendeur de votre volonté d’acheter son bien immobilier, vous lui envoyez donc une offre d’achat. Celle-ci comporte au minimum le prix, et si vous avez été prévoyant, le délai que vous laissez au vendeur pour accepter, faire une contre-proposition ou refuser votre offre.

Si aucun délai de validité n’est mentionné dans l’offre d’achat, il est d’usage de retenir une période allant de 5 à 10 jours.

Deux situations sont alors à envisager :

Si votre offre d’achat est faite au prix

Le vendeur est normalement tenu de l’accepter — un peu plus compliqué dans les faits,  on vous explique tout dans un autre article.

Il préparera ensuite la promesse de vente (ou compromis), dont la signature interviendra sous une dizaine de jours.

Si vous faites une offre d’achat à un prix inférieur

Votre offre expire au bout du délai de validité que vous avez précisé. Dans les faits, sans réponse de la part du vendeur sous une dizaine de jours, vous pouvez malheureusement considérer qu’il la refuse.

Si le vendeur vous fait une contre-proposition, votre offre d’achat initiale devient caduque. S’ouvre alors un nouveau délai de validité : celui inclus dans la contre-proposition, ou celui d’usage.