Tous les jours, des centaines de personnes se lancent à la recherche de l’appartement de leurs rêves - quelques dizaines de mètres carrés où elles seront enfin chez elles. Pour de bon. 

Exigeant, le parcours est semé d’embûches et les erreurs souvent fatales à qui s’y prépare mal. Nous sommes donc allés à la rencontre de ceux qui ont échoué pour comprendre ce qui a fait pencher la balance du mauvais côté. 

Objectif : apprendre de leurs erreurs pour mettre toutes les chances de votre côté !

1. Ne pas se lancer sans un dossier solide

La recherche d’un appartement, c’est comme un entretien : ça ne s’improvise pas ! Il faut se préparer pour dégainer les bonnes cartes aux bons moments. Savoir ce qui est rédhibitoire pour le banquier et/ou le vendeur et peaufiner son dossier avec une simulation du prêt pré-validée avec la banque ou encore une tenue de compte exemplaire, sans découvert. 

" Ça ne sert à rien de faire des offres si vous n’avez pas suffisamment bossé votre dossier."

« Je faisais ça en dilettante : je visitais seulement quand une annonce me tapait vraiment dans l’œil », se souvient Laura. « Quand j’en ai enfin trouvé un appartement qui cochait toutes les cases, je venais de changer de boulot donc ma période d’essai n’était pas terminée. C’était un no go. Je le regrette encore ! Ça ne sert à rien de faire des offres si vous n’avez pas suffisamment bossé votre dossier. » 

2. Ne pas attendre d’être devant le fait accompli pour se créer un carnet d’adresses 

 

Quand on achète dans l’ancien, il n’est pas rare de devoir faire chiffrer de futurs travaux par des professionnels du bâtiment afin de faire une offre sereinement. Le joker pour être réactif ? Se reposer sur un carnet d’adresses fiable et surtout, activable en un coup de téléphone.  

" Le temps de trouver un artisan, c’était trop tard ! "

« J’ai visité un appartement dans lequel je me projetais hyper bien. Il avait un potentiel dingue… à condition de faire des travaux ! », se souvient Marine. « Comme je n’avais aucune idée du coût que ça représenterait, j’ai eu besoin de faire venir des entrepreneurs pour avoir des devis — sauf que je n’en connaissais pas ! Hors de question de prendre un inconnu dans l’annuaire, de peur de me faire avoir. Le temps que j’en trouve un et qu’il vienne faire une proposition, c’était trop tard ! »  

3. Ne pas oublier de faire des compromis 


Chercher un appartement, c’est faire preuve de réalisme et intégrer que le mouton à 5 pattes n’existe (malheureusement !) pas. Un appartement central, calme, lumineux, au dernier étage avec ascenseur, terrasse et baignoire, le tout à un prix abordable, ça n’existe tout simplement pas. Il est donc primordial de prioriser ses critères pour savoir quand faire des compromis. En plus de vous de vous faire gagner un temps fou, ça vous évitera des regrets. 

" Aujourd’hui je n’ai pas de baignoire mais un appartement lumineux avec une vue dégagée — Le pied ! "

« J’ai vu plein d’appartements très bien : modernes, en bon état, sans travaux à faire, lumineux… mais sans baignoire ! Or, j’y tenais à mon bain », se souvient Lorraine. « Et puis un jour, j’ai réalisé que cette obsession m’avait fait passé à côté d’un appartement qui m’aurait quand même vraiment bien plu, notamment parce qu’il avait une luminosité incroyable. J’y pense encore aujourd’hui… Du coup je me suis dit qu’il fallait que je me recentre sur ce qui comptait vraiment pour ne pas en rater un deuxième ! Et ça a fonctionné : aujourd’hui je n’ai pas de baignoire mais un appartement lumineux avec une vue dégagée — le pied ! »

4. Ne pas s’engager à moitié 

La recherche d’un appartement est à la fois chronophage et exigeante. L’oublier et s’y consacrer à moitié, c’est l’échec assuré ! Pour faire la différence, il faut optimiser ses recherches, être à l’affût et réactif. Au risque, sinon, de passer à côté de belles opportunités. 

« Si j’avais été plus attentif, j’aurais pu faire aboutir ce projet... "

« Un jour, j’ai repéré dans un magazine la publicité pour un programme neuf qui correspondait pile-poil à ce que l’on voulait », raconte Romain. « Mais quand j’ai appelé c’était déjà bien trop tard. Surtout… je me suis rendu compte que j’étais complètement passé à côté de la notification dans mes alertes une semaine plus tôt ! Si j’avais été plus attentif, j’aurais pu faire aboutir ce projet... ” 

L'essentiel

En conclusion, il n’y a (hélas !) pas de recette magique pour être assuré d’obtenir l’appartement de ses rêves. Cela dit, veillez à… 

Crédit photo : Guillaume Flandres