La Team Virgil

Charlotte, soulever des montagnes

Portrait de Charlotte Scalia, Bras droit CEO chez Virgil

Le prix de rejoindre une entreprise qui réinvente tout, c’est de devoir chaque jour se confronter à un challenge qu’on n’a jamais rencontré. Apprendre sur un sujet dont on ne sait rien. Trouver des clés que personne n’a. Pour certains, c’est la définition de l’enfer. Pour d’autres, qui savent se souvenir que la vie est une aventure à explorer et pas un calvaire à subir, c’est l’environnement idéal pour progresser à une vitesse inouïe. Nous avons tout de suite vu que Charlotte faisait partie de ceux-là.

Croire en ce que l'on fait

Virgil : Dans ton parcours, tu as évolué dans des univers très différents. On sent que tu t’es laissée le droit à l’exploration et à l’expérimentation.

Charlotte : Tout au long de mon parcours, mes choix ont été guidés par la curiosité et l’envie de découvrir de nouvelles choses.

Poussée par l’envie d’en apprendre plus sur une nouvelle culture, je suis partie à 17 ans à Milan faire mes études à l’Université Bocconi. J’ai ensuite rejoint l’ESCP, où j’ai évolué entre les campus de Paris et Madrid.

Sur le plan professionnel, comme je n’avais aucun a priori sur ce qui pouvait me plaire, j’ai multiplié les expériences dans des domaines et des structures variés. J’ai alterné entre des start-ups, souvent très tech, et des grands groupes de cosmétiques et de luxe.

“Rejoindre un projet en lequel je crois aussi fort que si je l’avais créé moi-même.”

Ce parcours, pas tout à fait rectiligne, m’a donné une vision claire de ce que je voulais et de ce qui me correspondait : travailler dans une structure qui va vite et dans laquelle mes actions ont un vrai impact. Pour moi, la difficulté de travailler dans une start-up était d’identifier un projet auquel je croyais, aussi fort que si je l’avais créé moi-même. C’est ce que j’ai trouvé dans Virgil : un projet qui me tient à cœur et pour lequel j’ai envie de soulever des montagnes.

Se dépasser pour progresser

Virgil : Tu as un vrai enthousiasme à entrer en contact avec les autres, à partager et te nourrir de leurs expériences.

Charlotte : Je suis quelqu’un d’extrêmement sociable, j’ai besoin des autres pour avancer. Chez Virgil, je peux partager mes doutes et mes questionnements avec les autres membres de l’équipe car je sais qu’ils feront tout pour m’éclairer avec bienveillance. Le fait que l’on soit une équipe très soudée est vraiment une des raisons principales pour lesquelles j’aime autant mon expérience. 

"Je me donne à fond pour atteindre des objectifs qui semblaient irréalisables."

Mon autre moteur est l’envie de me dépasser, de faire mieux que la veille. Comme je suis au début de mes expériences professionnelles, je me retrouve quotidiennement à devoir travailler sur des sujets que je pense ne pas être à ma portée. Mais je me lance quand même, je me donne à fond. Et un jour je regarde l’avancée de mon travail et je réalise que, sans même m’en rendre compte, j’ai atteint des objectifs que je pensais irréalisables. Il n’y a rien de mieux que cette sensation ! C’est une source de motivation qui me donne confiance en moi pour aller encore plus loin. 

Organiser des moments magiques

Virgil : Et tu mets cette envie de te dépasser au service de ton entourage.

Charlotte : Une des réalisations dont je suis fière, c’est d’avoir organisé le mariage de mon frère. Il devait se marier l’été dernier en Espagne mais cela a été rendu impossible à cause de la Covid-19. Nous avons dû nous adapter aux circonstances et organiser un mariage en plus petit comité à la campagne. J’ai donc joué à la wedding planneuse le temps de quelques semaines. Au-délà du challenge opérationnel, c’est une réalisation qui m’a beaucoup touchée car c’était un moment magique pour mon frère et sa femme. C’était un vrai défi de prendre les rênes d’un jour aussi important !

Ouvrir les possibilités

Virgil : Parle-nous de ton quotidien chez Virgil.

Charlotte : J’ai beaucoup de casquettes différentes et c’est ça que j’apprécie. Un des points communs de mes missions est le contact humain avec des acteurs extérieurs.

Au sein de l’équipe Sales & Operations (avec ma collègue Yasmine), je suis le premier contact avec les potentiels acquéreurs. J’apprends à les connaître et à comprendre leur projet pour voir si Virgil est pertinent pour eux. Je prends énormément de plaisir à présenter Virgil car, pour une grande partie de mes interlocuteurs, Virgil va vraiment ouvrir des possibilités inattendues. C’est incroyable de proposer une solution qui leur permet de sortir de l’impasse. 

"L'équilibre entre autonomie et accompagnement m'a permis d'apprendre très vite."

Par ailleurs, je travaille sur toute notre acquisition client : faire connaître Virgil, en faire parler, afin de nous permettre d’accompagner encore plus d’acquéreurs dans cette étape-clé de leur vie. Nous avons des liens très proches avec cette communauté d’acquéreurs et de futurs acquéreurs.

Chez Virgil, je suis à la fois très responsabilisée et en lead de mes projets tout en étant guidée et coachée par les membres de l’équipe — dont Keyvan et Saskia, les co-fondateurs. C’est cet équilibre entre indépendance et accompagnement qui explique que j’aie autant appris en si peu de temps ! 

NOUS REJOINDRE