Le constat est simple : dans les grandes villes, la tension du marché immobilier rend impossible l’accès à la propriété des jeunes actifs à moins d’énormes compromis sur la surface ou l’emplacement du bien, ou de disposer d’un apport significatif.

En France, seulement 2 locataires sur 10 le sont par choix.

Et ils sont moins de 1 sur 10 parmi les 25-34 ans*. Les jeunes actifs sans apport restent locataires et seuls ceux qui ont accès à du capital familial deviennent propriétaires. Pour briser ce plafond de pierre, il était urgent d’inventer une nouvelle façon de devenir propriétaire : Virgil crée le Capital Immobilier.

Devenir propriétaire grâce au Capital Immobilier

Le Capital Immobilier, c’est quoi ? C’est l’investissement en capital, outil bien connu des entreprises, que Virgil redirige vers les particuliers qui souhaitent acquérir leur résidence principale. En co-investissant jusqu’à 100 000 euros (dans la limite de 20% du prix du bien) aux côtés des jeunes actifs, Virgil leur permet d’accéder à des biens qui correspondent enfin à leurs besoins, sans compromis.

Virgil devient copropriétaire dormant d’une fraction du logement. Par exemple, si Virgil co-investit 10% du prix du bien, il en détiendra 15%. Dès la signature de l’acte de vente, l’acquéreur est chez lui, vraiment chez lui. Il peut ensuite vendre son bien à tout moment, ou racheter les parts de Virgil au terme de 10 ans.

Prenons un cas concret :

pour un bien parisien mis sur le marché à 400 000 euros à Paris (soit 430 000 euros en incluant l’ensemble des frais), un acquéreur qui a une capacité d’emprunt de 390 000 euros verra Virgil co-investir 40 000 euros, soit 10% de co-investissement, pour boucler le plan de financement. Virgil détiendra, de façon dormante, 15% du bien.

Depuis sa création fin 2019, Virgil a reçu des milliers de demandes et accompagné sa première promotion de propriétaires

« Finie la contrainte de rester locataire ou de rester à l’étroit, on a désormais le choix de devenir propriétaire sans renoncer à la surface ou au quartier de son choix grâce au capital immobilier. Nous croyons qu’il deviendra naturellement et rapidement la norme en termes de financement immobilier » explique Saskia Fiszel, co-fondatrice de Virgil

Un accompagnement en 6 étapes

L’acquéreur est accompagné par Virgil à travers toutes les étapes du parcours :

1. L’acquéreur définit sa capacité de financement grâce au Simulateur Virgil en 3 minutes, montre en main.

2. Il est épaulé par un Spécialiste Acquisition Virgil sur la définition de son projet et le calcul de l’apport qui lui manque pour sa réalisation.

3. Il trouve l’appartement de ses rêves.

4. Virgil lui obtient une proposition de crédit et co-investit l’apport manquant. Le financement est entièrement finalisé.

5. L’acquéreur signe son acte de vente. Il est chez lui, vraiment chez lui.

6. Le propriétaire peut vendre à tout moment, dans un délai de 10 ans. Au terme de ce délai, Virgil sort du co-investissement : le propriétaire peut racheter la quote-part de Virgil ou mettre le bien en vente.

Un parcours d’achat digital, plus fluide et plus sûr

L’accompagnement de Virgil n’est pas seulement financier. L’équipe Virgil guide les acquéreurs à chaque étape du parcours d’achat, de la simulation à l’acte de vente.

Ils ont enfin un partenaire de confiance à leurs côtés.

Accès en ligne au calendrier de son Spécialiste Acquisition, réunion par visioconférence, pièces collectées via serveur sécurisé, mise en relation avec des notaires soigneusement sélectionnés ou encore Spoune, le média de Virgil pour devenir money smart.


Pour la petite histoire…

Avant de révolutionner l’accès à la propriété des jeunes actifs avec Virgil, Keyvan Nilforoushan et Saskia Fiszel ont été les architectes du développement dans toute l’Europe de onefinestay, start-up née à Londres en 2009, qui a changé la donne de l’hospitalité en réconciliant la location de courte durée d’appartements en ville avec le service d’un hôtel 5 étoiles.

Ils en ont fait une référence mondiale de l’expérience client, rassemblant une communauté de dizaines de milliers de propriétaires et de voyageurs. L’entreprise a été acquise par le groupe Accor pour 150 millions d’euros.

 

*Source : OpinionWay pour Virgil, juillet 2020