Les réflexes à adopter pour ne pas acheter un appartement pour de mauvaises raisons

3
min. de lecture

Sommaire

Ne renoncez pas à l’appartement de vos rêves ! Chez Virgil, nous investissons  jusqu’à 100.000 euros à vos côtés pour compléter votre budget.

Vous en avez marre de jeter votre argent par les fenêtres tous les mois en payant un loyer. Vous voulezacheter votre premier appartement et enfin franchir ce grand pas vers l’indépendance économique. Mais en même temps, vous ne voulez pas vous tromper.

Comment éviter d’acheter un logement pour de mauvaises raisons ? Faisons le point sur les bons réflexes à adopter.

Projetez-vous sur le long terme

Vous avez flairé le bon coup. Certes, vous ne vous voyez pas vivre dans cet appartement bien longtemps, mais son potentiel de plus-value est énorme, vous le savez. Votre tactique est toute trouvée : acheter cet appartement pour le revendre dans quelques mois et “faire un coup”.

Erreur stratégique numéro un ! Une bonne affaire se joue sur le long terme.

Ne perdez jamais de vue qu'en plus du prix de votre logement, vous devez régler des dépenses annexes : frais de notaires, assurance du prêt, dossier lié au crédit pour ne citer qu’eux. Et cela en sachant que la vente génère également son lot de coûts supplémentaires (charges de copropriété, impôts fonciers…).

Autant dire qu’il faudrait un marché sacrément favorable pour réussir à gagner de l’argent au bout de quelques mois. Mais l’intérêt de l’achat immobilier est que plus le temps passe et plus tous ces frais annexes sont dilués. Au bout de quelques années, l’économie réalisée sur le loyer d’une location compense largement les investissements de départ d’un achat. La pierre est une valeur sûre. Plus vous attendez, plus vous aurez aussi de chances de vendre votre bien plus cher qu’il ne vous a coûté.

Restez patient quoi qu’il arrive !

Vous galérez à trouver l’appartement de vos rêves, mais vous voyez le marché qui grimpe, qui grimpe. Vous vous dites que plus vous attendez, plus vous risquez de payer cher. Vous commettez alors la plus grosse erreur d’un investisseur : acheter à la va-vite.

Quoi qu’il arrive, ne vous précipitez jamais. Au risque de passer à côté de vices cachés ou tout simplement de payer votre appartement au-dessus de son prix réel.

Prenez le temps de comparer le prix de l'appartement que vous convoitez avec les prix moyens au m2 dans le secteur. Un appartement vous plaît beaucoup ? N'hésitez pas à faire une offre. Si elle est acceptée, vous pourrez revenir le visiter plusieurs fois, accompagnés de gens de confiance voire de professionnels 

Cherchez des solutions pour augmenter votre budget

Vous avez passé des mois à scruter les petites annonces. Et rien. Pas un seul appartement ne correspond à vos attentes. Vos exigences sont-elles trop hautes ? Le marché est cyclique, l’occasion d’acheter le bien de vos rêves se présentera forcément un jour. Souvent, le manque de choix est surtout la conséquence de limites économiques. 

Cherchez des solutions pour augmenter votre budget en optimisant par exemple votre crédit immobilier ou en trouvant des aides. 

Et avec Virgil ?

Chez Virgil, nous vous proposons un point complet sur votre situation ainsi qu’une simulation de scénarios d'achats avec nous

En tout cas, ne choisissez jamais un logement par défaut. Ce serait une grosse erreur que vous risqueriez de payer plus tard.

Priorisez vos objectifs d’investissement

Vous achetez votre premier logement et vous pensez déjà à l’éventualité de le louer au bout de quelques mois ? Encore une erreur !

Si votre appartement passe en location, vous aurez besoin d’un autre toit pour vous-même.

La question délicate de votre taux d’endettement se pose alors. Si vous devez souscrire un deuxième crédit, malgré l’apport d’un loyer supplémentaire, vous risquez fort de diminuer votre capacité d’emprunt et donc votre budget pour acheter une (nouvelle) résidence principale qui correspond à vos besoins. 

Fixez-vous un seul objectif par investissement.

Choisissez donc votre premier logement avec l’idée d’y vivre plusieurs années et non de le louer.

Les critères d’une résidence principale varient considérablement par rapport à ceux d’un investissement locatif. Dans le premier cas, votre investissement est avant tout guidé par vos goûts et vos besoins personnels. Dans le deuxième cas, vous cherchez d’abord un bon rendement entre les loyers perçus et le prix payé à l’achat. Deux investissements, deux objectifs différents…

Lire aussi : Résidence principale ou investissement locatif : que privilégier pour un premier achat d’appartement ?

Conclusion : Acheter, oui, mais sans se précipiter

L’achat d'un appartement permet de s’affranchir des loyers jetés par la fenêtre en tant que locataire. Il s’agit donc d’une bonne décision. Néanmoins, ne vous précipitez pas, visez le long terme et ne vous trompez surtout pas d’objectif.

Investir dans sa résidence principale est sûrement le placement le plus sûr et le plus rentable qui existe à partir du moment où vous adoptez les bons réflexes. 

En investissant jusqu’à 100 000 € à vos côtés, Virgil vous permet de devenir propriétaire du bien qui vous correspond vraiment. Et vous accompagne à toutes les étapes. Parce qu’on devrait tous être libre d’acheter l’appartement qui nous fait rêver. Chambre d’enfant, rooftop, ou quartier préféré : devenez propriétaire, sans faire de compromis. Et si on en parlait ?

Et si vous pouviez déjà devenir propriétaire sans renoncer à vos critères ?

Ils ont acheté avec Virgil

Votre Rapport personnalisé

Quel est votre potentiel d'achat sur le marché immobilier parisien ?

Vous n’avez pas le budget pour acheter, pas encore. Du moins, c’est ce que vous croyez. Et si vous aviez déjà les moyens de devenir propriétaire d’un appartement qui répond à tous vos critères ? Faites la simulation pour découvrir où vous en êtes.