À quel moment votre apport doit-il être débloqué ?

Dans votre souhait de devenir propriétaire, la question de l’apport est essentielle. En avoir ou pas… et si vous en avez, à quel moment faut-il verser les fonds pour votre achat immobilier ? 

Quand devrai-je verser mon apport et à qui ?

Le versement de votre apport personnel dépend de la nature du bien que vous achetez. 

Si vous empruntez pour de l’ancien

Le déblocage de l’apport se fera auprès du notaire au moment de la signature, jamais avant, à l'exception du séquestre.

ZOOM sur le séquestre

le séquestre est un acompte que vous versez pour le compromis de vente et qui reste bloqué sur un compte dédié. Le montant, de 5 à 10 % de la somme totale, est transmis au vendeur seulement si la vente est effective. Le délai de rétractation après la signature du compromis est de 10 jours. 

Si vous faites construire votre maison avec une vente sur plan

Vous verserez la somme à votre banque - ou de compte à compte dans le même établissement - au moment du prêt. Il faut ensuite verser 5 % du montant au constructeur avant le début des travaux.

Quand dois-je justifier de mon apport auprès de la banque ?

Vous devez justifier de votre apport au moment du premier rendez-vous avec votre banque lors de votre demande de prêt. Elle demande au minimum 10 %, mais plus vous en avez, plus sa décision en sera facilitée. 

Quels sont les cas particuliers où il vaut mieux anticiper les démarches ? 

Contrairement aux PEL et aux différents livrets, les assurances-vie, PEA, comptes-titres ou encore épargnes salariales nécessitent un délai pour être débloqués. Autrement dit, dans tous les cas, anticipez ! Pour cela, prenez rendez-vous avec votre conseiller. 

Pour les actions, comptez il faut environ 10 jours et prenez votre carte d’identité, un justificatif de domicile, un relevé d’identité bancaire, une fiche de renseignement contre le blanchiment d’argent - à télécharger sur le site de votre banque

Pour l’assurance-vie, vous devez vous y prendre au moins 1 mois avant. En sachant que les banques ont parfois du mal à respecter ce délai… Munissez-vous d’une lettre de demande de rachat, de renonciation et ou d’avance ainsi que des documents listés ci dessus.