Et si la meilleure façon d'épargner, c'était d'acheter ?

Pour devenir propriétaire, une seule solution : dépenser moins, épargner plus. Du moins, c’est ce qu’on vous a toujours répété. Seulement voilà, épargner lorsqu’on paie un loyer tous les mois, c’est parfois impossible. Et s’il fallait prendre le problème à l’envers et acheter d’abord pour épargner en suite ?

5 min. de lecture

Depuis que vous essayez d’épargner pour devenir propriétaire, votre carte bleue est devenue votre pire ennemie. Face à vos relevés de fin de mois, c’est toujours la même histoire : vous vous en voulez d’être trop dépensier et vous promettez de devenir plus économe dans un futur proche, très proche. 

Je n’ai rien contre les bonnes résolutions financières. Mais vous avez tort de renoncer à tous vos petits plaisirs dans l’espoir d’acheter un jour. Car la plus grosse dépense du mois, vous ne la verrez pas sur votre relevé de carte et elle risque de vous passer sous le nez : c’est le loyer que vous versez à votre propriétaire. 

Alors, que faire pour épargner ? Retourner vivre chez vos parents ou squatter les canapés de vos amis pour les trois prochaines années ?

La solution est beaucoup plus simple : acheter pour épargner plutôt que d’attendre d’avoir épargné pour pouvoir acheter. (Si si, c’est possible). 

Une addition salée et deux mauvaises nouvelles

Parlons d’abord de la raison pour laquelle vous avez tant de mal à épargner : la redoutable addition du loyer. C’est la somme de tout ce que vous avez déjà dépensé pour louer votre appartement. Ce calcul a déjà provoqué plus d’un déclic parmi nos acquéreurs Virgil.

C’est par exemple le cas de Sophie, qui a résolu de devenir propriétaire avec Virgil lorsque son agence lui a envoyé le décompte de tout ce qu’elle leur avait payé en loyer depuis son arrivée à Paris. 

Vous pouvez tenter l’exercice de votre côté, vous verrez : vous aurez de subites envies de propriété immobilière. Seulement voilà, vous vous dites peut-être que ce n’est pas pour tout de suite.

Un point de vue que ne manque pas de vous rappeler votre banquier : il vous faudra payer comptant 10% du prix de votre appartement pour espérer obtenir un prêt. Alors, vous vous promettez de moins dépenser, d’épargner vos économies et de manger des pâtes tous les soirs afin de constituer la somme nécessaire.

Et bien, je salue vos bonnes intentions, mais j’ai deux mauvaises nouvelles à vous annoncer : 

1) Si vous êtes comme la plupart des ménages, vos dépenses diverses ne représentent que 10% de votre salaire, alors que 40% de vos revenus passent dans votre loyer. Pour faire des économies de 5% sur vos dépenses au sens large, il faudrait diviser votre niveau de vie par deux. Il serait beaucoup plus intelligent d’agir sur votre plus gros poste de dépense : le loyer.

2) Que faire des petites sommes que vous réussirez à économiser ? Vous comptez sans doute les placer sur votre livret A. Seulement, malgré la revalorisation des taux, vous subirez de plein fouet l’impact de l’inflation.

Pour le moment, intéressons-nous aux solutions plutôt qu’aux problèmes. Parce que tout cela ne veut pas dire qu’il faut faire une croix sur la propriété de manière définitive. C’est même tout le contraire. 

Faut-il épargner pour acheter ou acheter pour épargner ? 

Nous voilà face au paradoxe classique de la poule 🐔 et de l’oeuf 🥚.

Vous avez toujours cru que pour acheter, il fallait d’abord commencer à épargner. Mais je viens de vous démontrer que les économies de bout de chandelle seront difficilement efficaces pour vous permettre de réunir un apport suffisant. 

Il est beaucoup plus pertinent de devenir propriétaire pour épargner : 

1) D’abord parce que vous agirez sur votre plus gros poste de dépense (souvenez-vous, le loyer constitue en moyenne 40% d’un salaire) plutôt que le plus petit.

2) Ensuite, parce qu’investir dans la pierre permet de contrer l’inflation (c’est expliqué ici).

En clair, au lieu de gaspiller un loyer, vous dépensez la même somme pour rembourser un bien que vous possédez. Seulement voilà, impossible d’acheter sans disposer d’un apport suffisant, à moins de faire de gros compromis sur la qualité de votre appartement.

Un raisonnement qui se mord la queue ? Non, car il y a Virgil.

Virgil permet de rompre ce cercle vicieux en complétant une partie de l’apport nécessaire pour passer à la propriété. Cette nouvelle somme obtenue avec l’aide de Virgil a permis à tous les acquéreurs que nous avons accompagnés de réaliser leur projet sans concession et d'acheter un appartement où ils se verraient vraiment vivre.

Et donc de commencer à épargner. Et bien.  

Alors, prêt à arrêter le compteur du loyer ? 

Si vous avez l’intention de stopper un jour l’addition du loyer, le plus tôt est évidemment le mieux. Et bien avec Virgil à vos côtés, ce jour pourrait être aujourd’hui. Pour les acquéreurs Virgil, comme Sophie,  il aura suffit d’un déclic pour qu’à peine deux ou trois loyers plus tard ils deviennent propriétaires.

‍Vous le savez certainement, avec l’inflation, les conditions d’obtention de prêt des banques se sont considérablement durcies. Je vous rassure : avoir Virgil à vos côtés change la donne. Nous nous assurons de pouvoir financer chaque projet que nous choisissons d’accompagner. 

‍D'ailleurs, la première chose que nous ferons, ensemble, sera de valider que vous pouvez vous lancer dans les conditions actuelles du marché. Bon à savoir non ?

Alors, si vous êtes décidé à passer à l’action, il est encore temps ! Prenez 2 minutes pour faire la simulation en ligne, nous vous dirons si oui ou non votre projet est réaliste dans l’état actuel du marché. Prêt à en avoir le cœur net ?

En investissant jusqu’à 100 000 € à vos côtés, Virgil vous permet de devenir propriétaire du bien qui vous correspond vraiment. Et vous accompagne à toutes les étapes. Parce qu’on devrait tous être libre d’acheter l’appartement qui nous fait rêver. Chambre d’enfant, rooftop, ou quartier préféré : devenez propriétaire, sans faire de compromis. Et si on en parlait ?

Découvrez votre pouvoir d’achat avec Virgil :
Votre rapport personnalisé

La première pierre de votre achat immobilier

Quel type d'appartement pouvez-vous acheter aujourd'hui ? Et avec Virgil, ça donnerait quoi ?

Avec le rapport personnalisé, nous vous proposons un point complet sur votre situation ainsi qu’une simulation de scénarios d'achats avec Virgil.

Alors, à quoi ressemblera votre futur appartement ?

Ils ont acheté avec Virgil